Poêlée de blettes à la crème de coco

Bon, autant le dire tout de suite, les blettes je n’aimais pas ça. Quand j’étais enfant et que ma maman prévoyait ça au menu, invariablement elle avait le droit à la soupe à la grimace. Et puis j’ai grandi et surtout j’ai maintenant un amoureux qui adore les blettes… Et puis, il en existe des colorées, ça fait des assiettes toutes jolies. Et puis, ma maman m’a parlé d’une recette avec de la crème de coco et la crème de coco, c’est drôlement bon.

Donc je me suis lancée et je n’ai pas été déçue : en fait, les blettes, c’est bon ! Avec un peu de riz complet, ça fait un dîner rapide à faire mais délicieux ! Je vous donne ici les proportions pour un plat unique pour 2 gourmands mais vous pourrez aussi vous en servir en accompagnement d’un curry de viande ou de poissons par exemple.

blettes01.png

Les Ingrédients :

  • 1 botte de blettes (colorées c’est plus joli dans l’assiette, mais le jour des photos, je n’en avais pas trouvées),
  • 20 cL de crème de coco,
  • 1 verre de vin blanc,
  • Sel, poivre,
  • Une pincée de piment d’Espelette,
  • 1 grosse cuillerée à soupe d’huile (colza, tournesol)
  • 2 gousses d’ail.

 

La recette :

Rincez et coupez en morceaux les blettes (y compris les feuilles) puis émincez les gousses d’ail.

blettes02.png

Dans un wok ou une grande sauteuse, faites chauffer l’huile à feu vif puis ajoutez l’ail et les blettes. Mouillez avec le vin blanc puis laissez encore cuire à feu vif pendant quelques minutes. Baissez le feu et couvrez ; laissez cuire jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de liquide.

blettes03.png

Ajoutez la crème de coco, salez et poivrez. Laissez à nouveau réduire un peu, ajoutez le piment d’Espelette juste avant de servir !

blettes04.png

Publicités

Crumble salé

Cette recette, c’est LA recette pratique : vous avez un reste de légumes ? Hop, une petite croûte, une petite salade et votre dîner est révolutionné ! Aujourd’hui, il me restait un peu de ratatouille. J’ai préparé mon petit crumble, ajouté un peu de chèvre parce que j’adore le fromage et le tour était joué ! Pour une croûte bien croustillante, je vous conseille de le préparer un peu en avance et de le mettre au moins 30 min au frais !

Ingrédients Pour 2 personnes :

Pour le crumble :

  • 25 g de farine,
  • 25 g de chapelure,
  • 25 g de beurre à température ambiante,
  • 25 g de parmesan râpé,
  • 2 brins de thym,
  • Du poivre

Pour la garniture :

Un reste de légumes, du fromage, du poulet… Tout ce qui vous inspire en fait !

 

Recette :

Préparez d’abord le crumble : du bout des doigts, mélangez la farine, le beurre, le thym, le parmesan, la chapelure et le poivre jusqu’à obtenir une texture sableuse.

01_pate.png

Huilez ou beurrez un moule. Déposez-y vos légumes et autres ingrédients en couche homogène. Ajoutez par dessus le crumble que vous tasserez un petit peu.

Réservez au frais.

 

Allumez le four à 200°C et sortez le plat du réfrigérateur. Ajoutez un peu de beurre sur le crumble.

Enfournez jusqu’à ce que le crumble soit doré.

06_fini

Servez avec une salade verte et bon appétit !!!

La tapenade aux olives vertes

Toujours pour l’apéro (le meilleur moment de la journée, je vous rappelle), voilà une petite recette facile et sympa  : la tapenade aux olives vertes et au basilic.

J’avais choisi de la tartiner sur des toasts grillés aux olives et le résultat était pas mal du tout ! Je trouve que ça permet de faire des petites bouchées légères et que cela change des rillettes de poissons ou des terrines que l’on peut habituellement grignoter..

Il y a quelques jours, on a aussi testé dans des wraps avec un mélange de crudités, le résultat était pas mal du tout et ça relevait agréablement un dîner végétarien !

tapenade_01

Ingrédients pour 2 petits pots :

  • 250 g d’olives vertes dénoyautées
  • 1 gousse d’ail (je suis flemmarde alors j’utilise 1 cuillère à café d’ail coupé Picard)
  • 1 cuillère à soupe de câpres
  • 1 botte de basilic (comme j’ai pas de basilic sur ma terrasse en cette saison, j’ai mis 2 cuillères à soupe de basilic coupé de chez Picard)
  • 1 pincée de piment d’Espelette
  • ¼ de citron jaune (environ 1 à 2 cL de jus de citron)
  • 5 cL d’huile d’olive
  • Sel, poivre

 

Recette :

Pressez le citron, épluchez l’ail et effeuillez le basilic.

 

Dans un robot, mélangez tous les ingrédients et mixez jusqu’à ce que vous obteniez la texture qui vous convient. Personnellement, j’arrête quand il reste encore des petits morceaux d’olives.

tapenade_02

Vérifiez l’assaisonnement puis mettez dans des petits pots que vous aurez préalablement stérilisés (remplissez d’eau bouillante des pots propres puis videz l’eau et retournez-les sur un linge propres pour qu’ils sèchent).

 

Stockez les pots au frais, ils peuvent se conserver 10 jours au réfrigérateur. J’ai testé la congélation d’un pot : c’est faisable et le goût est assez bien conservé, même si la tapenade fraîche est meilleure (enfin c’est l’impression que j’ai eue).

tapenade_03

Le poulet aux olives et au citron confit

poulet_10

Ce plat-là, c’est un de mes plats fétiches : facile à faire, rapide, délicieux et encore meilleur réchauffé ! Il suffit d’avoir une cocotte qui passe au four et une heure devant soi ! Des variantes sont possibles : dans la recette d’origine, il y a de la coriandre et c’est servi avec des sablés bretons émiettés. Pour ma part, je ne suis pas fan de coriandre donc je n’en met pas, quand aux sablés, je n’en met pas dans la version de tous les jours mais quand je reçois des gens, j’en propose, ça donne un peu de croquant et ça se marie  bien au plat.

Je sers tout ça avec de la semoule et, hop, c’est un vrai régal !

Il m’arrive aussi de faire mes citrons confits mais là, j’avais un bocal de citrons du commerce à terminer. Je mettrai plus tard la recette des citrons confits que j’utilise. C’est très facile à faire mais il faut aussi s’armer de patience : ils doivent reposer 8 semaines !

 

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 cuisses de poulet
  • 1 oignon (que je remplace parfois par 2-3 échalotes, parce que je préfère le goût de l’échalote mais c’est une histoire de goût…)
  • 2 gousses d’ail découpées finement
  • Quelques feuilles de coriandre (facultatif)
  • 150 g d’olives vertes ou violettes
  • 1 beau citron confit ou 2 petits
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • Quelques filaments de safran
  • 4 galettes bretonnes
  • Environ 20 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre

 

Recette :

Dans une cocotte qui va au four, mettez le beurre à fondre avec l’huile. Faites dorer les cuisses de poulet sur toutes leurs faces. Retirez-les lorsqu’elles ont une jolie couleur caramel et réservez-les. Préchauffez le four à 180°C.

Faites revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il soit translucide. Ajoutez l’ail, le gingembre, du sel, du poivre, le safran et 10 cL d’eau. Remuez pour bien mélanger les épices.

 

Remettez le poulet dans la cocotte, remuez pour que la sauce enrobé bien le poulet, couvrez et enfournez la cocotte pour une heure. Mélangez régulièrement pendant la cuisson. Si la sauce réduit trop, ajoutez un peu d’eau.

Pendant ce temps, coupez le citron confit en quatre, ôtez la chair et coupez l’écorce en fins bâtonnets. Hachez la coriandre. Dénoyautez les olives si elles ne l’étaient pas déjà.

poulet_09

Ajoutez le tout dans la cocotte, laissez cuire encore 10 min, avec le couvercle si la sauce avait bien réduit, sans le couvercle si elle est trop liquide. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

 

Servez avec les galettes émiettées.

poulet_04

Filet mignon séché

L’apéro, c’est le meilleur moment de la journée ! Si si si ! On trinque et on grignote des trucs bons ! Et le saucisson, c’est un de mes péchés mignons ! Donc, quand j’ai ouvert le magazine Saveurs du mois de décembre et que j’ai découvert des recettes de charcuterie à faire soi-même, je ne pouvais que tester !

Comme j’avais peu de temps, j’ai choisi une recette simple : le filet mignon séché au poivre et romarin. Quasi pas de préparation et juste un peu de patience.

filet_01filet_05

Ingrédients :

  • Un filet mignon de porc
  • 1 kg de gros sel
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • 1 branche de romarin
  • 3 cuillères à soupe de poivre concassé

 

Recette :

Coupez les extrémités du filet mignon de façon à obtenir un morceau de taille régulière, pour qu’il sèche de manière homogène.

Saupoudrez la viande de sucre. Déposez la moitié du sel dans le fond d’un moule à cake, mettez-y le filet mignon puis recouvrez-le du reste du gros sel. Emballez le moule de film étirable et mettez-le au réfrigérateur pendant 15h.

filet_03

Rincez le filet mignon à l’eau pour le débarrasser du sel puis séchez-le avec du papier absorbant. Ne laissez pas le filet mignon dans le papier absorbant, ce dernier a une tendance à coller sur la viande.

 

Hachez le romarin puis mélangez-le au poivre puis enrobez le filet mignon de ce mélange. Placez le filet mignon dans un torchon dont vous nouerez les extrémités. Conservez-le pendant 15 jours dans le réfrigérateur.

filet_02

Après 15 jours d’attente, vous pouvez enfin ouvrir le torchon et organiser un apéro pour goûter votée filet mignon. À mon avis, d’autres assaisonnements sont possibles, pour remplacer le poivre… Je testerai prochainement !